L’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, est très préoccupée par les informations lui fournies par sa représentation au Katanga, ASADHO/Katanga, au sujet de l’éboulement de la carrière de Tulizembe, située à 30 km de la ville de Kolwezi au Katanga. En date du 16 mai 2011, un éboulement est survenu à la carrière de Tulizembe vers 21H00, et dix morts et six blessés graves ont été enregistrés parmi les creuseurs artisanaux. Dans cette carrière, exploitée par les sociétés Misa Mining et le groupe Bazano, les conditions de travail sont très déplorables. Aucune mesure de sécurité ni de contrôle n’est assurée par les autorités locales afin de protéger les exploitants artisanaux, qui creusent des galléries jusqu’à 300 m de profondeur, contre l’affaissement ou le glissement éventuel des terres. L’ASADHO dénonce l’absence des mesures de sécurité de la part des autorités politico administratives du Katanga en dépit de plusieurs éboulements enregistrés depuis 2004 dans différentes carrières minières, comme dans celle de Shinkolobwe, qui ont causé beaucoup de morts et blessés. Les victimes directes et indirectes de ces éboulements sont généralement abandonnées à elles mêmes. Elles ne reçoivent pas des indemnisations ni des pouvoirs publics, ni des sociétés minières qui tirent de grands profits de l’exploitation minière artisanale. Face à cette situation, l’ASADHO recommande : A l’Assemblée Nationale : -D’interpeller le Ministre National des mines sur les mesures prises par le Gouvernement pour lutter contre les éboulements et assurer la protection des creuseurs artisanaux. Au Gouverneur de la Province du Katanga -De mettre en place une commission d’enquête sur les éboulements intervenus au Katanga depuis 2004 afin d’établir la responsabilité des personnes y impliquées. Au Procureur Général près la Cour d’Appel de Lubumbashi. -D’engager des poursuites judiciaires contre les Sociétés Misa Mining et Groupe Bazano pour violation de la législation minière. Fait à Kinshasa et à Lubumbashi, le 23/05/2011 Pour toute information, contactez :

Maître Jean-Claude KATENDE : Président national

Téléphone : +243811729908

Maître Georges KAPIAMBA : Vice-président National

Téléphone : +243814043641

Mr Jean-Claude BAKA : Président ai, ASADHO/Katanga

Téléphone : +243814686111